Atelier photo de 2 semaines | Tour de l'Islande en automne

Atelier photo de 2 semaines | Tour de l'Islande en automne
Le parc national Þingvellir dans ses chaudes nuances automnales.
D'énormes icebergs se détachent de la langue des glaciers lorsqu'ils rencontrent l'eau, créant ainsi des lagunes glaciaires.
Au parc géothermique Geysir, vous pouvez regarder le geyser Strokkur s'élever jusqu'à 40 mètres dans les airs
La cascade Gullfoss change la nuit surtout lorsqu'elle est éclairée par les aurores boréales.
Les cascades du canyon de Jökulsárgljúfur sont parmi les plus belles d’Islande.
La cascade de Goðafoss est appelée «cascade des dieux» et sa beauté est à la hauteur de son nom.
5.0
Basé sur 4 Avis des voyageurs

Lancez-vous dans cette grande aventure photographique de deux semaines le long de la Route circulaire, et partez à la découverte des paysages les plus majestueux d’Islande. Cet atelier-road trip est idéal pour toutes celles et ceux qui souhaitent découvrir l’extraordinaire beauté naturelle de la terre de glace et de feu, tout en approfondissant leurs compétences de photographes.

L’automne islandais est une saison colorée et pleine de contrastes qui offre aux amoureux de la photographie paysagère des combinaisons de textures et de couleurs infinies. De plus, si le grand froid de l’hiver n’est pas encore arrivé, les sombres nuits d’automne vous permettent d’ores et déjà de partir à la chasse aux aurores boréales.

Votre tour de l’île est guidé par un photographe reconnu qui vous assiste dans les moindres détails pour prendre les plus beaux clichés des superbes paysages qui se succèdent devant vous. Tous vos déplacements sont effectués dans un petit van confortable et suffisamment spacieux pour accueillir votre matériel.

Cette excursion consiste donc à faire de nombreuses haltes tout le long de la célèbre Route 1, ou Route circulaire, qui fait le tour complet de l’Islande. Vous passez donc également par la péninsule de Snæfellsnes dans l’Ouest du pays, où vous attendent des cascades, de spectaculaires formations rocheuses et des reliefs montagneux à l’atmosphère mystique.

Ainsi, sous la houlette de votre guide expérimenté qui se fait toujours un plaisir de vous faire découvrir les meilleurs sites où poser votre trépied, ainsi que les meilleurs sujets à partir desquels élaborer vos compositions photographiques idéales, vous allez avoir l’occasion de photographier des glaciers, des icebergs, des montagnes et bien d’autres choses encore... Ce voyage est ouvert à tous, quel que soit votre niveau de compétence, et convient donc aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels.

Tous les soirs, vous prenez le temps de scruter le ciel à l’affût des éventuelles aurores boréales. Votre guide surveille en permanence les prévisions de ce fantastique phénomène céleste, tout en prenant soin de vous conduire auprès des meilleurs éléments à mettre au premier plan de vos clichés d’aurores.

En deux semaines, ce voyage au cœur de l’automne islandais constitue un atelier photo intensif, dont vous êtes assuré de revenir avec des photos de qualité supérieure et des souvenirs inoubliables.

Alors, attrapez votre appareil photo et réservez dès maintenant votre place sur cette passionnante excursion qui vous laisse le temps de savourer pleinement chaque instant. Cliquez sur « choisir une date » et sélectionnez le nombre de participants pour voir le prix et réserver le voyage.


Bon à savoir

Informations sur la prestation :
  • Disponible : Sep. - Oct.
  • Durée : 14 jours
  • Activités : Randonnée , Visites de sites, Aurores boréales, Sorties photo, Atelier photo
  • Difficulté : Facile
  • Âge minimum: 18 ans
  • Langues : English
  • Lieux phares : Reykjavík, Seljalandsfoss, Skógafoss, Dyrhólaey, Reynisdrangar, Vatnajökull National Park, Jökulsárlón, Diamond Beach, Fjallsárlón, Vík, Skaftafell , Vestrahorn, Mývatn, Hvítserkur, Dettifoss, Goðafoss, Námaskarð, Hverarönd, Búðir, Kirkjufell, Arnarstapi, Snæfellsjökull National Park, Berserkjahraun, Grundarfjörður, Gatklettur
Information transfert :
  • Heure de départ : Flexible.

Vous recevrez plus d'informations par courriel à l'approche du séjour.
Lieu de départ:
Comprend / Ne comprend pas :
  • Guide photographe professionnel

  • Transport dans un car spacieux et confortable

  • Hébergement dans des hôtels ou guesthouses. Chambres avec sanitaires privés.

  • Tous les petits déjeuners ainsi que dîners de groupe le jour 1 et le jour 13

  • Alcool, snacks et boissons

  • Déjeuners et dîners du jour 2 au jour 12

  • Vols internationaux


A emporter avec vous :
  • Après inscription, nous vous enverrons la liste du matériel photographique et des choses à emporter.


Bon à savoir :

- Nous sommes une agence de voyage locale ainsi qu’un tour opérateur local tous les deux agréés par l'Icelandic Tourist Board.

- Tous nos hôtes reçoivent une collection de vidéos post-produites par nos photographes renommés. Leur valeur est supérieure a 1500 $.

- Nous utilisons des véhicules 4x4 pour vous emmener vers des destinations magnifiques en toute sécurité.

- Nous réservons les meilleurs hébergements disponibles en Islande au moment de la réservation de votre voyage.

- Nos tours photo et ateliers sont guidés par des photographes de paysages primés.

- Nous fournissons des crampons et des bottes en caoutchouc gratuitement tout le long du voyage.

- Lors de chaque tour, nous vous enseignons les techniques de prises de vues ainsi que de post-production.

- Nos guides photographes vous aideront sans relâche sur place afin d’être sûrs que vous repartez avec de magnifiques photos d’Islande.



Itinéraire quotidien

Jour 1 - Arrivée


L'église Hallgrímskirkja est sans doute l'un des sites les plus emblématiques de la capitale Reykjavík


Une fois arrivé à l’aéroport de Keflavík, un court trajet en bus vous conduit dans la capitale, Reykjavík. Après avoir pris possession de votre chambre d’hôtel, vous descendez dans le hall pour faire connaissance avec le reste du groupe et votre guide. Vous allez ensuite dîner dans un restaurant situé à proximité, afin de discuter du périple qui vous attend et de vous familiariser avec les autres passionnés de photo qui vont vous accompagner tout au long de l’aventure.


Jour 2 - Cap sur la péninsule de Snæfellsnes


La péninsule de Snæfellsnes possède de nombreuses caractéristiques naturelles magnifiques et est souvent appelée «l'Islande en miniature».


À 8 h du matin, le van vous récupère à Reykjavík avant de mettre le cap au Nord, en direction de la péninsule de Snæfellsnes située dans l’Ouest islandais. Cette région est souvent appelée « l’Islande en miniature » en raison de la grande richesse et de la diversité de son patrimoine naturel.

Vous passez donc les deux jours suivants à Snæfellsnes, afin de ne rien rater de ce que cette magnifique région a à offrir aux voyageurs et en particulier aux photographes. Vous faites également halte sur la côte à proximité du petit village d’Arnarstapi où vous avez tout le temps nécessaire de photographier des formations rocheuses à la silhouette torturée et sublimée par la lumière de l’automne. Ici, les vagues de l’Atlantique et les conditions lumineuses s’associent pour inspirer aux photographes des compositions tout à fait uniques.

Plus loin sur la côte, la célèbre église noire de Búdir offre un autre décor idéal, notamment en raison de la présence en arrière-plan du volcan-glacier du Snæfellsjokull, auquel la péninsule doit son nom.

La dernière séance photo de la journée s’intéresse au mont Kirkjufell, l’un des plus beaux reliefs d’Islande et l’un des sujets favoris des passionnés de photo paysagère. Célèbre pour sa forme de cône quasi parfaite, la cascade, les rivières et les collines qui l’entourent font de la région qui l’abrite un véritable paradis pour les photographes. Cette montagne offre également un premier plan de rêve pour les photos d’aurores boréales, alors croisez les doigts pour que ces déesses de lumières décident de venir danser au-dessus de votre tête lors de votre passage. Les clichés que vous en retireriez occuperaient à coup sûr une place de choix dans votre press-book.

Votre hébergement pour la nuit se trouve sur la péninsule de Snæfellsnes.


Jour 3 - Immortaliser Snaefellsnes


Pendant les mois d'automne en Islande, il est possible de voir les aurores boréales telles qu'elles sont sur cette image


Le troisième jour, vous poursuivez votre exploration de la péninsule de Snæfellsnes avec les sites que vous n’avez pas vus la veille, ou bien en retournant sur un lieu déjà visité, mais sur lequel le groupe souhaiterait passer plus de temps.

Vous vous rendez également auprès des spectaculaires édifices de basalte de Lóndrangur. Ces formations rocheuses qui se dressent fièrement au-dessus de la mer non loin de la côte et qui semblent défier l’océan constituent d’excellents sujets photographiques !

Ici, de charmants petits villages particulièrement photogéniques s’égrènent le long du littoral drapé des couleurs de l’automne à la plus grande joie du groupe. D’imposantes montagnes et des fjords grandioses vous entourent durant tout votre périple dans la région, alors préparez-vous à prendre d’innombrables photos toutes plus belles les unes que les autres.

Votre guide professionnel choisit ensuite le meilleur endroit pour admirer le coucher du soleil, afin que vous puissiez tirer le meilleur parti photographique possible de la douce et chaleureuse lumière de « l’heure magique », avant de regagner votre hébergement situé dans la région.


Jour 4 - Le stack de Hvitserkur dans le Nord de l’Islande


On dit souvent que la formation rocheuse Hvítserkur ressemble à un dragon, un éléphant ou un troll.


Le quatrième jour, vous quittez Snæfellsnes et prenez la direction du Nord, à destination d’une autre péninsule : Vatnsnes. La région est connue pour son côté sauvage, mais aussi parce qu’elle est toujours l’occasion d’admirer, entre autres, quelques représentants du fameux cheval islandais dans son environnement naturel.

À mesure que vous vous enfoncez dans la partie Ouest de la péninsule, il est possible que vous aperceviez quelques-uns des phoques qui ont décidé de s’installer ici à l’année. La péninsule de Vatnsnes vous réserve quelques vues sur la mer exceptionnelles qui, par temps clair, permettent même d’apercevoir le littoral de la région de Strandir dans les Fjords de l’Ouest voisins.

Le travail photographique du jour se concentre sur l’étonnante formation rocheuse de Hvítserkur, une sculpture basaltique naturelle de 15 m de haut qui se dresse hors de l’océan. Selon l’angle de vue adopté, certains disent qu’elle ressemble à un dragon en train de prendre un verre, d’autres à l’un des trolls supposés habiter la région. En effet, une légende raconte que le rocher de Hvítserkur est un troll qui n’a pas eu le temps d’échapper à la lumière du soleil au petit matin, et qui s’est fait transformer en pierre !

Quoi qu’il en soit des origines de Hvítserkur, le mystérieux rocher est extrêmement photogénique, et votre guide photographe se fait un plaisir de partager ses conseils d’expert pour que vous puissiez immortaliser cette curiosité naturelle sous différents angles et conditions de lumière.

Vous vous retirez pour la soirée dans votre hébergement qui vous attend sur la péninsule de Vatnsnes. Mais n’oubliez pas de garder un œil sur les aurores boréales ! En effet, vous êtes actuellement dans l’une des régions les plus reculées, et donc les moins affectées par la pollution lumineuse, que vous aurez la chance de visiter sur la totalité de votre séjour.


Jour 5 - Le lac Mývatn


La puissante et magnifique cascade Goðafoss se jette dans la rivière Skjálfandafljót


Vous reprenez la route et vous vous dirigez maintenant vers la capitale du Nord, Akureyri, nichée au cœur du vaste et splendide fjord d’Eyjafjördur. En traversant le fjord et avant de rejoindre la montagne, vous faites halte dans cette ville pittoresque pour votre première session photo de la journée.

La cascade de Godafoss ne se trouve qu’à quelques minutes de route d’Akureyri, et il est bien difficile de ne pas repartir d’ici avec une belle photo de cette superbe formation naturelle. Votre guide s’efforce de planifier votre arrivée aux chutes de telle sorte que vous puissiez profiter de la meilleure luminosité possible pour vos clichés.

L’histoire de cette cascade est à la hauteur de son caractère, et son nom signifie « Cascade des dieux » en français, en raison du rôle qu’elle a joué dans la période de christianisation de l’Islande vers l’an 1000. Photographier Godafoss en automne, c’est la promesse d’un festival de couleurs subtiles dans le paysage environnant ! De plus, en raison de sa forme semi-circulaire, les photographes peuvent s’essayer à de nombreux angles de vue.

Vous vous dirigez maintenant vers le lac Mývatn, l’une des étendues d’eau les plus époustouflantes du pays qui s’est formée suite à une éruption volcanique. La puissance des dynamiques géologiques à l’œuvre dans les entrailles de la Terre est parfaitement visible dans cette région, et la plupart des sites d’intérêt qui vous y attendent sont le fruit de l’activité volcanique.

Vous vous arrêtez d’abord à Dimmuborgir, un immense champ de lave parsemé d’étranges formations rocheuses et autres cratères épars. Il y a tellement de formes intéressantes à photographier en ces lieux que l’on pourrait y passer des jours à se perdre appareil photo à la main. Le décor semble tout droit venu d’une autre planète, ce qui explique sans doute pourquoi plusieurs scènes de la célèbre série « Game of Thrones » y ont été tournées.

Vous passez la nuit dans votre hébergement à Mývatn. Si les aurores boréales décident de venir illuminer le ciel nocturne, alors sachez que vous êtes ici très proche de nombreux sites naturels idéals pour les photographier.


Jour 6 - Les cascades du Nord


La rivière Skjálfandafljót abrite de nombreuses cascades impressionnantes, notamment Aldeyjarfoss


Le moment est venu de monter à bord d’une super jeep et de vous rendre dans les Hautes Terres d’Islande pour admirer deux autres cascades étonnantes qui se trouvent sur le parcours de la rivière Skjálfandafljót : Aldeyjarfoss et Hrafnabjargafoss.

À Aldeyarfoss, l’objectif est de saisir avec votre appareil photo le contraste entre la noirceur des orgues basaltiques noires qui cernent la cascade et la blancheur des chutes d’eau elles-mêmes, le tout soutenu par les tonalités chaudes du paysage automnal environnant.

Vient ensuite la cascade de Hrafnabjargafoss qui tombe elle aussi dans un décor de roche volcanique, à la différence qu’elle se jette dans un bassin d’un bleu immaculé qui donne à chaque cliché un soupçon de magie. Vous passez donc la journée à prendre les meilleures photos possibles de ces magnifiques chutes d’eau, avant de regagner votre hébergement dans la région de Mývatn.


Jour 7 - Les zones géothermiques du lac Mývatn


Les processus géothermiques de Námaskarð sont passionnants à regarder


Le septième jour de votre aventure photographique, vous poursuivez l’exploration des environs du lac Mývatn. À l’Est se trouve la zone géothermique particulièrement colorée de Námaskard, où l’association des sables orangés, des cheminées en ébullition et de l’activité géothermique offre de multiples possibilités d’immortalisation sur la pellicule de la facette la plus sauvage de l’Islande.

Tout comme les zones d’activité géothermique, vous partez à présent à la découverte d’un lieu qui doit son existence à l’histoire volcanique de la terre de glace et de feu, le Hverfell. En effet, avec un diamètre d’environ 1 km, le Hverfell est l’un des plus grands cratères d’explosion au monde. Vous prenez alors tout le temps nécessaire pour grimper sur ses flancs et pour le photographier sous son meilleur jour, avant de poursuivre votre chemin.

Il est temps maintenant de vous offrir un bon chaud aux Mývatn Nature Baths. Établissez un contact intime avec l’activité géothermale de la région, et offrez-vous un moment de détente intense dans des eaux aux vertus rajeunissantes chauffées par l’activité volcanique du sous-sol.

Vous passez à nouveau la nuit à Mývatn.


Jour 8 - Cap à l’Est !


Dettifoss est la cascade la plus puissante d'Europe


Votre voyage à travers les paysages de l’automne islandais se poursuit, et vous dites au revoir à la région de Mývatn avant de mettre le cap à l’Est jusqu’au spectaculaire canyon de Jökulsárgljúfur. C’est dans ce paysage fantastique que se trouve Dettifoss, la plus puissante cascade d’Europe.

Avec ses 100 m de large et ses 45 m de haut, voilà bien une cascade que vous n’oublierez pas de si tôt ! Armé de votre appareil photo et de vos nouvelles compétences acquises depuis le début du séjour, vous profitez de chaque seconde de cette opportunité exceptionnelle qui vous est laissée de rapporter les plus beaux souvenirs possibles de cette halte vraiment unique.

Une fois que Dettifoss est stockée sur votre carte mémoire, le groupe se lance dans la traversée d’un désert d’altitude, avant de passer plusieurs cols montagneux et d’arriver dans les lointains Fjords de l’Est où le temps semble suspendu. Du point de vue photographique, cette région présente toutes sortes de textures intéressantes à exploiter, depuis les fjords montagneux jusqu’aux déserts volcaniques et inhospitaliers, en passant par les glaciers. Vous passez la nuit dans le charmant petit village de pêcheurs de Djúpivogur, où vous attend sur le port un panorama montagneux tout à fait spectaculaire.

Profitez également de votre passage dans la région pour aller photographier les chutes de Rjúkandi, une cascade en étages qui dévale un flanc de colline dans une subtile alliance de grâce et de puissance. Vous vous offrez alors une fantastique session photo au beau milieu des teintes rouges et jaunes de l’automne islandais.


Jour 9 - Lagune glaciaire de Jökulsárlón et Plage de Diamants


Des icebergs sur lagune glaciare de Jökulsárlón


Le neuvième jour, vous partez à la découverte de l’une des merveilles du parc national de Vatnajökull, également souvent qualifiée de « joyau de la nature islandaise » : la lagune glaciaire de Jökulsárlón. Vous allez alors passer les trois prochaines journées dans les environs de ce site naturel à immortaliser les innombrables décors d’exception qui caractérisent la région.

En arrivant à Jökulsárlón, il est difficile de ne pas se laisser subjuguer par le spectacle émouvant des vieux icebergs géants dans leur lente et sereine progression vers le large à la surface de la lagune. Laissez-vous émerveiller par les teintes bleues et blanches de la glace, striées de cicatrices de cendres noires laissées par les anciennes éruptions.

Vous consacrez la journée à photographier ce décor surréaliste sous tous les angles, mais aussi, à mesure que s’écoule le temps, dans toutes sortes de conditions lumineuses. Les amoureux de la photo animalière seront ravis d’apprendre que la région abrite également de nombreux oiseaux, et qu’il est même parfois possible d’apercevoir des phoques sauvages en train de jouer dans les vagues.

Toujours sous les bons conseils de votre guide photographe professionnel, vous prenez alors le temps de réaliser le cliché parfait de la lagune, sachant que vous allez avoir l’occasion en fin de journée d’immortaliser les lieux dans la chaude lumière de « l’heure magique ».

Vous passez la nuit dans un hébergement situé non loin de la lagune.


Jour 10 - Au fin fond du parc national de Vatnajökull


Il est possible de se rapprocher d'anciens morceaux de glace sur la plage de diamants


Après vous être réveillé dans le parc national de Vatnajökull, vous parcourez quelques kilomètres et retournez à la lagune glaciaire, afin d’en immortaliser toute la splendeur matinale. Tout en poursuivant votre quête de la photo qui saura le mieux restituer les reflets scintillants de la glace sur la lagune, vous progressez maintenant vers la plage adjacente, la Plage de Diamant.

C’est sur cette portion de côte que viennent s’échouer de nombreux blocs de glace de toutes tailles et formes en provenance de la lagune. Avec le contraste saisissant entre le sable noir de la plage et les icebergs cristallins, la Plage de Diamants offre un cadre idéal pour prendre des photos particulièrement intéressantes.

Vous commencez les réjouissances au petit matin avec une session photo à l’aube pour tenter de saisir la lagune sous les tout premiers rayons du soleil. Plus tard dans la journée, en fonction des préférences exprimées par le groupe, vous partez à la découverte de quelques-uns des autres sites glaciaires époustouflants de la région.

Vous regagnez ensuite votre hébergement situé autour de Jökulsárlón, en sachant que vous allez peut-être avoir le temps de revenir sur la lagune dans la soirée si les conditions d’apparition des aurores boréales sont réunies.


Jour 11 - Montagnes majestueuses


Les montagnes de Vestrahorn


Pour le onzième jour de cet incroyable atelier photo en Islande, vous vous rendez à l’Est du parc national de Vatnajökull. Le groupe profite de la vue panoramique qu’offre la plage de sable noir de la péninsule de Stokksnes, et qui donne sur les sommets saillants du mont Vestrahorn, culminant à 454 m d’altitude.

Le mont Vestrahorn est un authentique rêve de photographe. Il s’étire dans un alignement de pics escarpés apparemment sans fin jusqu’à la mer. Avec la lumière du lever ou du coucher du soleil en toile de fond, ils permettent de concevoir des compositions photographiques qui dépassent l’imagination.

Ajoutez à cela les rouleaux de la marée montante dans la partie basse de votre cadrage, voire même, si vous avez de la chance, un ballet céleste d’aurores boréales, et vous voilà avec les clés du paradis des photographes en main ! Vous avez à présent tout le temps nécessaire de chercher à tâtons et à votre rythme la lumière parfaite avant de cadrer cette montagne fabuleuse.

Vous passez à nouveau la soirée dans la région de la lagune glaciaire de Jökulsárlón.


Jour 12 - Plage de sable noir de Reynisfjara


Reynisdrangar au soleil


Laissant à contrecœur le majestueux parc national de Vatnajökull derrière vous, vous prenez maintenant la direction du Sud, jusqu’au charmant village de pêcheurs de Vík í Mýrdal, célèbre pour son cadre idyllique sur la célèbre Côte Sud de l’Islande.

La région regorge de sites naturels spectaculaires à découvrir, que ce soient des volcans, des champs de lave, ou encore des lacs, des plages de sable noir, des cascades et des glaciers, le tout sublimé par les douces couleurs de l’automne.

Aujourd’hui, le travail photographique se concentre sur le village de Vík et ses environs. Dans ce cadre, vos guides photographes vous conduisent aux endroits du village qui offrent les meilleurs points de vue sur sa charmante plage de sable noir et sur la mer d’où émergent les imposants stacks de basalte de Reynisdrangar.

Non loin de Vík se trouve la célèbre plage de sable noir Reynisfjara, élue plus belle plage non tropicale du monde. Cette dernière a notamment l’avantage d’offrir un formidable point de vue sur les colonnes de Reynisdrangar, ainsi que sur les orgues basaltiques hexagonales, très intéressantes sur le plan géologique, qui surplombent le rivage.

Après avoir immortalisé cette fascinante portion de côte au coucher du soleil, vous gagnez votre hébergement pour la nuit qui vous attend à Vík.


Jour 13 - La Côte Sud


Skogafoss, une majestueuse cascade


Aujourd’hui, débute la dernière journée complète de visites de votre voyage, et sur le trajet qui doit vous ramener à Reykjavík, de nombreuses haltes vont vous permettre d’admirer quelques-uns des plus beaux sites naturels de la Côte Sud islandaise.

La première étape est prévue à Dyrhólaey, cap rocheux et saillant qui offre de spectaculaires points de vue sur la grande arche maritime du même nom et sur l’ensemble du littoral, en même temps qu’il permet d’admirer les colonnes de Reynisdrangar dans une autre perspective.

Si le timing le permet, le groupe s’arrête également près de la majestueuse langue glaciaire de Sólheimajökull. De nombreux glaciers islandais sont visibles depuis la Côte Sud et à la lagune de Sólheimajökull, nichée entre d’immenses falaises escarpées, vous allez être en mesure de photographier la splendeur de leurs glaces au plus près.

Ensuite, vous allez prendre des photos des deux cascades les plus célèbres du Sud de l’Islande. La première est Skógafoss, un haut mur d’eau qui ne manque jamais à sa promesse de photos extraordinaires, quelles que soient les conditions météo. Du haut de ses 60 m, il s’agit de l’une des plus grandes cascades d’Islande, particulièrement belle lorsque les paysages environnants arborent les couleurs et les nuances de l’automne. Si le soleil est de la partie au moment où vous lui rendez visite, il se peut qu’un ou deux arcs-en-ciel viennent faire office de premier plan sur vos clichés.

Vous parcourrez ensuite la courte distance qui vous sépare de Seljalandsfoss, une cascade voisine et non moins belle. Ce joyau aquatique est particulièrement intéressant dans la mesure où il se jette devant une grande caverne concave qui permet aux visiteurs de marcher derrière le mur d’eau, et donc de profiter d’une perspective unique pour en immortaliser l’indiscutable beauté.

Pendant la journée, vous passez également auprès de deux volcans en activité. Le premier est l’Hekla, une montagne enneigée de 1 290 m d’altitude, tristement célèbre dans l’histoire de l’Islande et également connue sous le nom de « porte de l’enfer ». Le deuxième volcan, dont vous avez peut-être déjà entendu parler même si vous êtes incapable de prononcer son nom, est l’Eyjafjallajökull. Il s’agit du volcan qui a défrayé la chronique en 2010 après avoir provoqué une fermeture temporaire de l’espace aérien européen.

Enfin, vous prenez possession de votre chambre dans le centre de Reykjavík, avant de retrouver le groupe en soirée autour d’un délicieux repas pour vous remémorer ensemble le séjour, et échanger sur les techniques de post-traitement utilisées par les uns et les autres afin d’exploiter au mieux vos images rapportées d’Islande.


Jour 14 - Départ


La salle de concert Harpa à Reykjavík


C’est fini ! Triste journée... Mais après un dernier petit déjeuner copieux typiquement islandais, un bus rapide et confortable vous reconduit à l’aéroport international de Keflavík avec des souvenirs inoubliables plein la tête et de fantastiques photos en poche.


Avertissement

Nous vous conseillons de prendre une assurance voyage. En cas d'accident durant le voyage, les frais ne sont pas couverts. Le voyage est toujours tributaire de la météo étant donné que les conditions météorologiques islandaises peuvent être imprévisibles.

Bien que souvent observables entre septembre et avril, la vue des aurores boréales ne peut pas être garantie. Il est de même pour les grottes de glace. Il y a cependant énormément de choses à voir et à faire en Islande si des conditions non favorables compromettent certains de nos projets d’origine.


Politique d'annulation

Si vous annulez votre inscription mais que le voyage a lieu, nous vous rembourserons le montant total que vous avez payé. Des frais d’annulation de 300$ seront appliqués.
Si vous annulez votre inscription et que l’atelier ne peut pas avoir lieu, nous vous rembourserons selon le programme suivant calculé sur le montant total du voyage :
- Plus de 60 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement total moins les 300$ de frais d’annulation.
- 45 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement de 75 % du montant total.
- 30 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement de 50 % du montant total.
- Moins de 30 jours avant la date de départ de l’atelier photo : pas de remboursement possible.

Les remboursements seront retournés en utilisant le même mode de paiement qui aura été choisi pour le paiement initial.


Consultez les avis

Moyenne5.04 avis
Français
Toutes les notes

Pas d'avis dans cette langue / pour cette note,

Recherche des prix et des disponibilités
Sans frais ajouté pour réserver en CB
Sans frais de réservation ajouté