Tour photo Jokulsarlon sur trois jours

Tour photo Jokulsarlon sur trois jours


Ce merveilleux tour de trois jours vous donnera la chance d’explorer davantage les paysages majestueux du parc national du Vatnajokull et de la côte sud.

Inclus :
  • Transferts depuis/vers l'hôtel
  • Guide photo privé
  • Transport en 4x4
Non inclus :
  • Repas et boissons
  • Logement


Prix par tour et non par personne - 4 personnes maximum. Veuillez prendre note que nous ne remplissons pas nos tours avec d'autres personnes. Le tour est privé pour votre groupe seulement. Si vous êtes plus de 4 personnes, contactez-nous pour connaître nos prix.


Résumé du tour

Nous vous chercherons tout d’abord à votre hotel à Reykjavik pour ensuite commencer notre aventure vers la côte sud de l’Islande. Nos deux premiers arrêts se feront à deux cascades em-blématiques du pays : Seljalandsfoss, où l’on peut marcher derrière les magnifiques chutes et Skogafoss, où nous pourront emprunter un chemin qui nous mènera vers le haut de la chute. Nous ferons également en extra la cascade cachée Gljufrabui. Si la météo nous le permet et qu’il nous reste suffisamment de temps, nous vous amèneront photographier de magnifiques cascades au parc national de Skaftafell. Nous continuerons ensuite notre route vers l’est de l’Islande pour le parc national du Vatnajokull, un vrai paradis pour les photographes. C’est le parc national le plus vaste du pays. On y trouve le plus grand lagon glacier d’Europe. Le lagon glacier Jokulsarlon, à côté du parc national Vatnajokull s’est agrandi avec la fonte des glaciers. Il est désormais le lac le plus profond d’Islande. Vous pourrez y photographier des icebergs bleutés et étincelants de toutes tailles et de toutes formes qui dérivent vers l’embouchure de l’océan. Alors que ces icebergs finissent leur course vers l’océan, ils viennent pour la plupart se déposer sur une plage de sable noir. Les photographes ne résisteront pas à prendre en photo le mouvement des vagues qui attirent avec elles les morceaux de glace vers l’océan. Ce lieu est tout simplement un terrain de jeu pour les amateurs de photographie. Chaque cliché est unique car la glace est éphémère. Lorsque la saison des aurores boréales arrive, cette région offre de magnifiques opportunités aux photographes lorsque ces dernières commencent leur danse au dessus de ces immenses icebergs. Vous visiterez également deux incroyables endroits : Stokksnes et Vestrahorn. Nous aurons la possibilité de photographier des chevaux et peut-être aussi d’autres animaux arctiques sur la route. Ce tour est ludique et économique en petits groupes (maximum 4 personnes). Votre guide photographe professionnel se fera un plaisir de vous amener vers les lieux les plus remarquables et de vous aider à prendre les meilleures pho-tos possibles à chaque endroit. Le logement n’est pas inclus mais nous pouvons vous aider à trouver les meilleurs endroits et les meilleurs prix. Si vous avez trois jours devant vous en Is-lande et que vous voulez tirer le maximum de votre appareil photo alors n’hésitez pas, ce tour est fait pour vous.

Les grands moments du tour

Les cascades Seljalandsfoss et Gljufrabui

La cascade Seljalandsfoss alimentée par la rivière Seljalandsa est une des plus populaires d’Islande. Elle offre une des plus belles vues de la côte sud islandaise. Elle est située juste à côté de la route 1 et à environ 30km du village de Skogar. Plutôt étroite, elle chute sur environ 60 mètres. Il est possible de marcher derrière, ce qui en fait un lieu exceptionnel pour la photo. Non loin de Seljalandsfoss se trouve une autre cascade, Gljufrabui avec ses 40 mètres de hau-teur (l’habitant de la gorge) qui vaut le détour. Comme son nom l’indique, il réside dans la gorge cette magnifique cascade cachée par une grande falaise. Il est possible de s'en approcher même si cela peut de révéler compliqué. Il faut en effet patauger dans la rivière Gljufura où les roches peuvent se révéler glissantes. Pour voir la cascade du dessus, un chemin très raide peut être emprunté. Le passage se révèle aventureux et il est conseillé de prendre toutes les précau-tions nécessaires pour y accéder.


La cascade Skogafoss

Non loin des deux cascades précédentes se trouve la chute de 60 mètres de haut et de 25 mètres de large Skogafoss. Elle est très populaire en raison de sa proximité avec la route 1. Af-in de bien capturer l’immensité de cette cascade, il est judicieux de se dresser devant afin de donner une échelle humaine. Par beau temps, un double arc-en-ciel peut apparaitre avec l’interaction des rayons du soleil et des embruns. 527 marches mènent jusqu’à la rivière qui alimente la cascade. Lorsque vous êtes en haut, la plateforme vous donne l’occasion de pho-tographier la cascade sous un angle différent et d’admirer l’océan à l’horizon. On continuant le chemin, d’autres chutes exceptionnelles sont à photographier. La rivière Skogara est popu-laire pour la pêche. La rivière abrite notamment des saumons et des ombles arctiques. Il y a bien longtemps, cette falaise surplombait l’océan. Lorsque la côte a gagné de l’espace sur l’océan, les anciennes falaises ont été préservées. Elles sont désormais le témoin de cette an-cienne limite entre l’océan et les hautes terres du pays. Vous pourrez peut-être y apercevoir des islandais qui pêchent le saumon et l’omble arctique entre juillet et octobre.


La cascade Svartifoss

Svartifoss dixit la cascade noire est l’attraction principale du parc national de Skaftafell à l’est du pays. Ses incroyables colonnes de basalte en font un lieu incontournable qui a inspiré de nombreuses architectures à Reykjavik telles que l’église Hallgrimskirkja, le plafond du théâtre national et la sculpture de Richard Serra, Milestones sur l’île Videy. La randonnée de 45 minutes est facile et vous permettra de photographier cette belle chute de 12 mètres. Le con-traste entre la chute blanche et les colonnes basaltiques sombres est saisissant. À la base de la cascade se trouvent des morceaux de colonnes basaltiques qui se sont cassées avec le temps. Sur le chemin, vous pourrez aussi photographier les trois autres magnifiques cascades en aval : Thjofafoss (la cascade des voleurs), Hundafoss (la cascade des chiens) et Magnusarfoss (la cascade de Magnus).


Le champs de lave Eldhraun

Le vaste champs de lave Eldhraun (la lave du feu) se trouve au sud de l’Islande près de Kirkjubaejarklaustur. Cette région unique s’étend sur 565 km2. Le contraste entre la lave, la mousse et les lichens qui la recouvrent en font un des endroits les plus fascinants de l’Islande. Les tunnels de lave au nord du lac Laufbalavatn forment un réseau d’environ 200 cavités qui s’étendent jusqu’à 5 kilomètres. Cette masse de lave a été déversée lors d’une des plus grosses éruptions de l’histoire de l’humanité. Lors de cette éruption, un alignement de cratères appelé Lakagigar fut formé. L’éruption Skaftareldar (les rivières de feu de Skaftá) a duré de 1783 à 1784 et a décimé une grande partie du cheptel et des récoltes en Islande. Les conséquences se sont aussi répandues partout en Europe alors que la cendre et les gaz se sont dispersés sur tout le continent. Certains spécialistes pensent même que cette éruption a influencé la révolution française. Des simulations d’alunissage pour Apollo 11 ont été faites sur les lieux. Eldhraun est un site exceptionnel pour la photographie de paysages.


Le lagon glacier Jokulsarlon et la plage de glace

Le Jokulsarlon est un impressionnant lagon qui fait partie du vaste parc national du Vatnajokull. Le lagon compte environ 300 icebergs scintillants, de tailles et de formes diffé-rentes qui se sont décrochés de la langue glaciaire Breidarmerkurjokull et qui dérivent vers l’océan. Encore plus de glace se trouve sur la plage de sable noir. L’interaction de la lumière entre le sable noir, la glace scintillante, des vagues et de la neige en hiver font de ce lieu un formidable terrain pour s’adonner à la photographie. Bien qu’étant déjà un rêve devenu réalité, ce paysage peut être agrémenté par des aurores boréales si les conditions sont favorables. La glace scintillante du Jokulsarlon a inspiré de nombreux photographes et réalisateurs. On peut retrouver ces paysages dans les James Bond “Vivre et laisser mourir” et “Dangereusement vôtre”. Les fans de la série Trône de fer reconnaîtront les scènes près du mur des premières séries étant donné qu’elles ont été tournées dans la région du Vatnajokull.


Vestrahorn à Stokksnes

Cette montagne vertigineuse de 454 mètres de hauteur surplombe la plage de sable noir de la péninsule de Stokksnes située au sud-est du parc national du Vatnajokull. Cette montagne est géologiquement intéressante car elle est constituée de roches plutoniques non stratifiées (magma en profondeur qui a lentement refroidit pour finalement apparaître après érosion) dont une grande partie est du gabbro. On y trouve aussi des traces de granophyre. La montagne a une forme très intéressante à plusieurs pics dont le plus à l'est, Brunnhorn est particulièrement original. Il en résulte des paysages incroyables pour la photo agrémentés de vagues puissantes de l'océan nord atlantique. Le soleil de minuit en été baignera les montagnes de somptueuses couleurs et lumières tandis que l’hiver pourra les couronner de magnifiques aurores boréales.

Durée : 3 jours / 2 nuits
Prix : 2800$ (dollar américain) - Prix par tour et non par personne - 4 personnes maximum.
Veuillez prendre note que nous ne remplissons pas nos tours avec d'autres personnes. Le tour est privé pour votre groupe seulement. Si vous êtes plus de 4 personnes, contactez-nous pour connaître nos prix.

CONTACTEZ-NOUS
Inscrivez-vous à notre Newsletter
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Galerie photo