L’Islande extrême. Atelier photo dans les hautes terres.

Atelier photo dans les hautes terres d'Islande.


  • Du 9 au 21 août 2017 Guidé par Iurie Belegurschi and Orvar
  • Du 26 août - 7 sept. 2017 Guidé par Adam Monk and Oli
  • 10-22 juillet 2018
  • 25 juillet-6 août 2018
  • 9-21 août 2018


Rejoignez Iurie Belegurschi et Orvar Atli, photographes de paysages renommés pour un atelier photo extrême de 13 jours dans les hautes terres d'Islande. Le tour couvre la côte sud, les hautes terres et le nord de l'Islande. Cet itinéraire ultime combine les terrains favoris des photographes de paysages tels que la plage couverte d'icebergs, le lagon glacier et des cascades majestueuses telles que Godafoss dans le nord mais aussi les paysages incroyables des hautes terres qui ne sont accessibles qu'en été. Vous oyagerez dans des 4x4 suréquipés afin de pouvoir atteindre les régions totalement sauvages des hautes terres en toute sécurité. Ce tour offre l'opportunité de photographier à la fois les endroits emblématiques du pays ainsi que les merveilles en dehors des sentiers battus. Nous pousserons vos compétences photographiques vers un niveau supérieur et vous apprendrez de nouvelles techniques.

7900 US$

Je m'inscris !

Jour 1

Arrivée à Reykjavik
Après votre atterrissage à l’aéroport international de Keflavik, vous prendrez le FlyBus pour votre hôtel au centre de Reykjavik. Nous nous rencontrerons à 19h dans le lobby de l'hôtel et nous irons ensuite à l'extérieur pour profiter d'un délicieux dîner dans un restaurant aux alentours. Nous ferons connaissance et nous passerons en revue l'itinéraire de l'aventure qui nous attend. Vous passerez la nuit dans l'hôtel à Reykjavik.

Jour 2

Seljalandsfoss, la cascade cachée, Skogafoss, Vik et Reynisfjara

Ce jour là, nous voyagerons au sud de l'Islande afin de visiter d'incroyables cascades et une des plages les plus spectaculaires du pays. Seljalandsfoss est une cascade étroite de 63 mètres de hauteur qui offre la possibilité de marcher derrière. Pas très loin se trouve une "cascade cachée" de 40 mètres de hauteur Gljufrabui (la gorge des habitants) que nous photographierons. L'endroit où elle se trouve fait qu'elle est souvent méconnue mais c'est une cascade très impressionnante surtout qu'il est possible de s'en approcher de très près. Nous nous dirigerons ensuite à Skogafoss, une des cascades les plus hautes d'Islande ainsi qu'une des plus belles. Cette cascade peut-être photographiée d'en haut grâce à un chemin qui amène également vers d'autres chutes. Skogafoss est aussi célèbre pour produire un double arc-en-ciel.

Nous nous dirigerons ensuite vers la partie la plus au sud de l'île principale vers le village de Vik et sa fameuse plage Reynisfjara. Dans un paysage spectaculaire, cette plage est un paradis pour les photographes. Vous pourrez admirer une plage truffée de galets noirs qui abrite près du rivage une impressionnante pyramide de colonnes basaltiques appelée Gardar. Plus loin vers le rivage reposent les aiguilles de basalte Reynisdrangar qui pointent fièrement vers le ciel au-dessus de l'océan nord atlantique. Il y a également un charmant phare pas très loin sur le promontoire de Dyrholaey. Photographier la plage avec les rayons du soleil de minuit est une expérience particulièrement intense étant donné que le crépuscule permet de pouvoir capturer une grande variété de nuances de couleurs. Cela donne à ce lieu un aspect hors du commun.

Votre sécurité est notre priorité. Veuillez s'il vous plaît prendre en compte que les vagues à Reynisfjara sont dangereuses et imprévisibles. Prenez toutes les précautions nécessaires. N'allez pas trop près de l'océan et suivez les instructions à la lettre.

Jour 3

Svinafellsjokull, Jokulsarlon et la plage de glace

Ce jour là, nous nous dirigerons vers l'est et visiterons la réserve naturelle de Skaftafell qui fait partie du parc national du Vatnajokull. Skaftafell est un lieu très agréable où la végétation est luxuriante et où abondent de magnifiques cascades. La plus célèbre est Svartifoss avec ses colonnes de basalte noir, ses morceaux de roches pointues à sa base et ses contrastes saisissants qui ont font un lieu très photogénique.

Encore plus à l'est, nous irons photographier la beauté saisissante du lagon glacier Jokulsarlon. Le lagon est truffé d'icebergs scintillants de tailles et de formes différentes qui se sont décrochés de la langue glaciaire Breidarmerkurjokull. D'autres icebergs peuvent être aperçus sur la plage de sable quelques mètres plus loin. Plus de 90 mètres (300 pieds) de glace se décrochent de la langue glaciaire chaque année. Vous aurez peut-être envie de photographier les nombreux oiseaux qui couvent dans les environs. Nous passerons la nuit dans la région de Skaftafell.

Jour 4

Partie sud de Fjallabak : Maelifell, Oldufell, Axlarfoss, Vue d'ensemble du canyon Eldgja.

Ce jour là, nous voyagerons au nord du glacier Myrdalsjokull en prenant la partie sud de la route des hautes terres Fjallabak. C'est un lieu volcanique composé de sable noir, de laves couvertes de mousse, de montagnes colorées dont la plupart sont composées de rhyolithe. Nous nous concentrerons sur deux montagnes, Oldufell, située en amont d'une vallée verdoyante pleine de jolies cascades et Mælifell, un cône abrupt de 800 mètres de tuf volcanique s'élevant comme une pyramide couverte de mousse verte qui contraste avec les plaines de sable noir environnantes. Une autre cascade vous attendra, Axlarfoss alimentée par la rivière Holmsa. Encadrée par des colonnes de basalte, elle offre une vue très photogénique qui contraste avec l'eau et le basalte.

Nous finirons ensuite notre journée en contemplant une vue d'ensemble de l'immense canyon volcanique Eldgja. Étendu du glacier Myrdalsjokull jusqu'au pic Gjatindur, ce canyon fait plus de 40 km de long, 600 mètres de largeur en son point le plus large et 270 mètres de profondeur. Ce canyon a vu le jour lors d'une immense éruption aux alentours de l'an 900 dont la lave a recouvert 700 km2 de terres. Nous nous dirigerons ensuite vers la guesthouse environnante Hrifunes où nous passerons la nuit.

Jour 5

Randonnée à Eldgja, Ljotipollur et les cratères Blahylur, Veidivotn
Ce jour là, nous ferons une randonnée afin de pouvoir davantage explorer l’unique canyon Eldgja. En chemin, nous nous arrêterons pour photographier la magnifique cascade Ofaerufoss composée de deux chutes alimentées par la rivière nord de Ofaera. La cascade se jette dans le canyon. Nous irons ensuite photographier les cratères transformés en lacs Blahylur (le bassin bleu dixit Hnausapollur) et le Ljotipollur tous les deux situés dans les hautes terres dans la région de Veidivotn. Ljotipollur porte un nom assez étrange qui signifie “la flaque moche”. C’est plutôt le contraire car le cratère d’explosion offre des tons rouges et génère un contraste magnifique avec le lac en lui-même. Vous passerez la nuit à l’hôtel Highlands

Jour 6

Landmannalaugar, Sigoldugljufur (la vallée des larmes)
Lors de cette journée, nous commencerons notre visite de cette oasis des hautes terres qu’est Landmannalaugar. Avec ses sources d’eau chaude, ses montagnes de rhyolithe, ses formations géologiques spectaculaires, ses vastes champs de lave et sa végétation luxuriante, ce lieu est un des plus photogéniques du pays. Nous photographierons ces merveilles et nous traverserons ensuite la crête Frostastadahals qui nous offrira une magnifique vue d’ensemble des environs notamment du lac Frostastadavatn. Nous irons ensuite photographier les multiples cascades du canyon Sigoldugljufur. Bien que très peu connu comparé aux autres attractions islandaises, ce canyon est une vraie merveille qui résultera en de magnifiques photos. Le contraste entre la mousse verte, l'eau et les roches sombres est saisissant. Ce jour là, vous aurez la possibilité de vous baigner dans les eaux chaudes naturelles de Landmannalaugar. Vous passerez de nouveau la nuit à l'hôtel Highlands.

Jour 7

Veidivotn et Haifoss
Ce jour là, nous retournerons dans la région de Veidivotn afin de davantage explorer et photographier les nombreux lacs des hautes terres, les cratères et la lave. Nous nous dirigerons ensuite à l'ouest de la réserve de Fjallabak pour aller photographier la cascade Haifoss, la seconde plus haute cascade d'Islande. Avec ses 122 mètres de hauteur, elle se jette dans un profond canyon accompagnée de sa cascade voisine Granni. Les deux cascades proviennent de la rivière Fossa, provenant elle-même de la rivière Thjorsa, la plus longue rivière d'Islande. Si les conditions sont favorables, nous irons aussi photographier la troisième cascade Hjalparfoss. C'est une cascade divisée en deux entourée d'orgues basaltiques qui contrastent avec le blanc de l'eau. Après savoir photographié ces cascades spectaculaires, nous retournerons sur nos pas pour passer la nuit à l'hôtel Haaland.

Jour 8

Longue traversée de Sprengisandur, Hrafnabjargafoss, Aldeyjafoss, Godafoss

Lors de cette journée, nous traverserons le haut plateau de sable Sprengisandur s'étendant sur 200 km et atteignant une altitude d'environ 800 mètres. Ce plateau connecte le nord et le sud du pays. Ce fut jadis une route principale. Trois glaciers pourront être observés sur la route, Hofsjokull, Tungnafellsjokull et le Vatnajokull. Cette route est aussi liée à de nombreuses histoires folkloriques telles que celle des bannis qui ont résidé sur ces terres. Fjalla-Eyvindur, le plus célèbre inspira d'ailleurs la pièce de théâtre de Johann Sigurjonsson et le film de Victor Sjöström. Une chanson très populaire en Islande "A Sprengisandi" rappelle aussi l'histoire de ces bannis mais également la présence d'elfes dans la région.

Après avoir traversé ce désert de sable, nous irons photographier trois cascades fascinantes, Aldeyjafoss, Hrafnabjargafoss et Godafoss toutes les trois alimentées par la puissante rivière glaciaire Skjalfandafljot. Avec ses 20 mètres de hauteur, l'eau tumultueuse de Aldeyjafoss contraste avec les imposantes colonnes de basalte noir courbées. Hrafnabjargafoss, assez similaire offre également une mise en scène incroyable. La dernière, Godafoss, "la cascade des dieux" est la plus célèbre des trois. Ce nom rappelle son histoire car c’est l’endroit où le chef et le diseur de lois Thorgeir ljosvetningagodi fut chargé de convertir le pays au catholicisme afin d'éviter un conflit entre les chrétiens et les païens. Il y jeta en l'an 1000 ses anciennes idoles de l’ancienne religion nordique symbolisant ainsi la fin du paganisme comme religion officielle. Vous passerez la nuit dans la région du lac Myvatn.

Jour 9

Lac Myvatn, Dettifoss, Selfoss, Hafragilsfoss, Hverarond et cratères

Ce jour là, nous explorerons les magnifiques paysages du lac Myvatn, un des lieux touristiques les plus célèbres en Islande. Dans le lac se trouvent de petits îlots dont des pseudo-cratères. Des formations géologiques très intéressantes abondent sur ce lieu qui abrite également une flore et faune abondante. Vous pourrez aussi profiter de la vue sur les chaines de montagnes environnantes. Myvatn est aussi connu pour ses bains chauds très célèbres. Comme à Landmannalaugar, vous aurez la possibilité de vous y baigner mais les l’entrée n’est pas incluse dans le tour.

Nous irons ensuite aller photographier les puissantes cascades de la rivière glaciaire Jokulsa a Fjollum. La plus célèbre étant la tonitruante cascade Dettifoss. D’une largeur de 100 mètre et d’une hauteur de 45 mètres, la cascade se jette dans le canyon Jokulsargljufur avec un débit moyen de 193 m3 par seconde. Si cette cascade devait porter une devise, ce serait alors “Écoutemoi gronder !”. Les autres cascades bien que moins hautes sont tout aussi puissantes et sauront ravir vos yeux de photographe et le capteur de votre appareil photo.

Lors de cette journée, nous photographierons aussi des zones géothermiques, des volcans et des cratères. Nous prendrons en photo le volcan d'explosion Hverfjall et son vaste cratère (1 km de diamètre et 140 mètres de profondeur). Nous continuerons ensuite notre chemin vers la zone géothermique riche en couleur de Hverarond, alias Hverir, la zone géothermique de Namafjall à l'est de Myvatn. Vous trouverez là-bas des mares de boue bouillonnante ainsi que des soufrières agrémentées de cristaux de souffre pour décorer le tout. Bien que très photogénique, ce lieu génère beaucoup de vapeur ainsi qu'une très forte odeur de souffre. Prenez les précautions nécessaires. Dans la zone géothermique du mont Leirhnjukur près du volcan Krafla, nous pourrons de nouveau admirer des mares de boue bouillonnante et des fumerolles. Nous découvrirons également le cratère Viti (son nom signifie enfer) qui abrite un lac vert entouré d'un décor dramatique.

Deux éruptions principales ont façonné les lieux, les immenses feux de Myvatn au 18ème siècle qui ont duré cinq ans et 200 ans plus tard, les feux de Krafla de 1975 à 1984. Le poète islandais le plus célèbre, Jonas Hallgrimsson écrivit un poème inspiré par le cratère Viti et les feux de Myvatn qui l'ont formé. Ce poème fut plus tard retranscrit musicalement par le compositeur Jon Leifs dont la musique fut enregistrée par la chorale de l'université d'Islande en 2015. Après avoir pris de nombreux clichés, nous passerons de nouveau la nuit dans la région de Myvatn.

Jour 10

Skagafjordur, chevaux, églises en tourbe et musée de la ferme de tourbe

Lors de cette journée, nous irons dans la région de Skagafjordur. Skagafjordur est connu pour ses chanteurs célèbres, son histoire et sa culture équestre. Nous nous concentrerons sur les deux derniers : de magnifiques chevaux et des constructions en tourbe. Le cheval islandais est petit, trapu avec beaucoup d'assurance. Il est aussi connu pour être très sociable mais sa célébrité vient surtout de ses cinq allures. Nous vous demanderons de les photographier avec le respect qu'ils méritent en évitant par exemple le flash et en s'approchant d'eux avec douceur. En ce qui concerne les constructions de tourbe, nous aurons le choix entre trois églises et une ferme : Grafarkirkja, Vidimyrarkirkja et Glaumbaer. Grafarkirkja est l'église islandaise la plus ancienne ainsi que la dernière église avec une structure en bois datant du 17ème siècle. En 1950, elle fut rachetée par le musée national d'Islande. À l'intérieur se trouve une toiture de bois sculptée de style baroque plutôt rare en Islande. Un muret en tourbe qui entoure l'église se fond avec le paysage montagneux environnant. Pour continuer sur une note historique, on pense que le pasteur Hallgrimur Petursson, auteur des hymnes Passiusalmar est né dans une ferme près de cette église. L'église emblématique de Reykjavík, Hallgrimskirkja, fut érigée en son nom.

Le musée de Glaumbaer consiste en une ferme de tourbe rénovée et composée de plusieurs bâtiments datant du 18ème et 19ème siècle. Le musée témoigne donc de la vie en Islande au temps jadis. La ferme fut habitée jusque dans les années 40 et retrace l'histoire de l'Islande ainsi que celle de Snorri Thorfinnsson qui vécut dans cette ferme. L'histoire raconte que Snorri fut le premier enfant descendant d'une famille européenne né en Amérique au 11ème siècle. Vidimyrarkirkja est une autre petite église qui date du 19ème siècle. Elle fut construite avec du bois flotté et de la tourbe près de la ferme Vidimyri. Elle est considérée comme un chef-d'oeuvre du style ancien. Certaines des reliques dans cette église datent du 17ème siècle.

Nous irons ensuite photographier la cascade Reykjafoss de la rivière Svarta. Composée de trois chutes de 14 mètres de hauteur, cette cascade forme un rideau d'eau spectaculaire. Étant la plus impressionnante de la région, cette cascade saura éveiller vos talents de photographe. Après avoir photographié les chevaux islandais, la cascade et les structures en tourbe, vous passerez la nuit dans la guesthouse Bakkaflot dans la région de Skagafjordur.

Jour 11

Les champs géothermiques de Hveravellir, les montagnes de Kerlingarfjoll, Gygjarfoss
Ce jour là, nous irons photographier les impressionnantes montagnes de rhyolithe du massif de Kerlingarfjoll ainsi que les champs géothermiques de Hveravellir, l'une des zones géothermiques les plus vastes du pays. Vous aurez l'occasion d'y observer des sources d'eau chaude, des fumerolles, des minerais multicolores ainsi qu'un bassin d'eau chaude. Nous irons aussi photographier la cascade Gygjarfoss. Bien qu'assez basse, elle saura captiver votre œil de photographe. Sa chute se jette dans la rivière Jokulhvisl alias Jokufall. Nous dormirons dans la région de Kerlingarfjoll.

Jour 12

Kerlingarfjoll, Gullfoss, Geysir, Bruarfoss

Lors de notre dernière journée photo, nous capturerons de nouveau les couleurs des montagnes de Kerlingarfjoll et nous nous dirigerons ensuite vers le sud pour aller photographier deux des trois endroits emblématiques du cercle d'or. Tout d'abord, nous irons à Gullfoss, "la cascade dorée". Elle porte assurément bien son nom car c'est une des plus belles cascades du pays. Sa chute de 32 mètres de hauteur se jette dans le canyon étroit de la rivière glaciaire Hvita. Vous remarquerez probablement la puissance des embruns sur votre visage. Combinés au soleil, ces embruns peuvent produire un magnifique arc-en-ciel.

Un des autres lieux touristiques du cercle d'or est la région géothermique Geysir. Geysir lui-même ne rentre plus tellement en éruption mais son voisin, le geyser (avec un "g" minuscule) Strokkur aime se donner en spectacle en projetant en l'air de l'eau chaude à 15-20 mètres de hauteur toutes les cinq minutes. Deux autres geysers à photographier sont Litli-Strokkur et Smidur. Vous pourrez aussi prendre des photos des fumerolles colorées et des mares de boue bouillonnante. Il y a aussi une forêt, un ancien bassin d'eau chaude et une charmante petite église en bois. La région de Geysir est diversifiée et belle à la fois. C'est le lieu idéal pour prendre de superbes clichés

Un peu plus au sud, nous irons photographier l'élégante cascade Bruarfoss. Cette cascade est constituée de multiples petites chutes d'eau qui se jettent toutes dans un bassin bleu glacé. Elle est vue par les photographes comme une merveille cachée car elle n'est pas visible depuis la route. Arrivés sur place, vous ne pourrez pas nier qu'elle est un régal pour tous les passionnés de photographie.

Nous retournerons ensuite à Reykjavik pour un dernier dîner ensemble afin de pouvoir nous dire au revoir comme il se doit.

Jour 13

Départ
En cette dernière journée, vous prendrez le FlyBus pour rejoindre l’aéroport international de Keflavik pour votre vol de retour. Vous emporterez avec vous de magnifiques clichés et des souvenirs d’une aventure inoubliable.

Photography Guides:

Örvar Atli Þorgeirsson




Un aventurier de montagne depuis son adolescence. Lors de ses nombreux voyages dans les montagnes islandaises et dans la nature, ce photographe est devenu passionné par la capture d'images reflétant la nature brute des endroits qu'il a visités. Pendant des années, il a capturé avec son appareil la plupart des merveilles de la nature islandaise, des couleurs orangées et rosées du soleil de minuit en été jusqu'aux aurores boréales l'hiver. Orvar a reçu de nombreux prix internationaux dont le prix Global Arctic Awards, le European Wildlife Photographer of the Year et le International Conversation Photographer Awards. Ses images ont été publiées dans des magazines et journaux dans le monde entier et utilisées par des entreprises telles que Apple, Samsung et Siemens. Orvar organise des tours et ateliers photo en Islande et au Groenland depuis 2011. Il tient aussi une galerie photo au centre ville de Reykjavik depuis 2009. Plus d'informations sur www.arcticphoto.is

Iurie Belegurschi



Iurie Belegurschi est un photographe primé de paysages et de nature. Il est né en Moldavie et a déménagé à Reykjavik en Islande en 2006 pour étudier le tourisme et l'industrie hôtelière. Iurie est le guide photo et formateur d'ateliers photo prépondérant en Islande. Ses tours sont recherchés à la fois par les islandais et les clients internationaux. En plus de faire des tours photo, ses éblouissantes photos de paysages ont été publiées dans des livres, calendriers, publicités partout à travers le monde. Ses photos ont aussi été publiées dans des journaux très appréciés tels que The Daily Mail, The Independent, The Sun, The Huffington Post et The Telegraph pour n'en mentionner que quelqu'uns. Les deux principales passions de Iurie sont la photographie et les voyages. Il est particulièrement passionné par les paysages hivernaux et la photographie nocturne qui est son activité de prédilection. Capturer les nuits étoilées et les insaisissables aurores
boréales lui procurent un sentiment de paix intérieure et d'accomplissement. Vivre en Islande et être passionné par ces phénomènes est pour lui une combinaison gagnante. Iurie est le cofondateur de la très populaire plateforme Guide to Iceland. Ce site est un service à ne pas manquer pour tout ce qui concerne le tourisme en Islande. Cette plateforme ne cesse de s'étendre. Iurie et son équipe travaillent dur afin d'établir le même service en Norvège, en Nouvelle-Zélande, en Italie, au Groenland et sur le marché asiatique.

Parcourez les témoignages

Regarder maintenant !
Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les nouvelles et les mises à jour de nos futurs tours photo.
[contact-form-7 id="10303" title="french newsletter"]

Prix total : 7900$ par personne en occupation double
Supplément chambre individuelle : 1000$
Acompte à l’inscription : 2000$
Nombre maximum de participants : 12
Réception de la totalité du paiement : 60 jours avant la date de départ de l’atelier photo.

JE M’INSCRIS !
Après inscription, nous vous enverrons la liste du matériel photographique et des choses à prendre. S’il vous plait, prêtez attention aux équipements qui sont absolument nécessaires.
Inclus :
  • Deux guides photographes professionnels
  • Transport dans un 4x4 spacieux et suréquipé offrant suffisamment de place pour vous et votre matériel photo.
  • Logement dans des hotels ou guesthouses. Chambres avec sanitaires privés.
  • Tous les repas du dîner le jour 1 au au petit-déjeuner le jour 13.
  • Tickets FlyBs pour les transferts entre l’aéroport de Keflavik et Reykjavik.
Non inclus :
  • Vols
  • Alcool, snacks et boissons

Annulation et politique de remboursement

Si vous annulez et que l’atelier est complet, nous vous rembourserons le montant total que vous avez payé. Des frais d’annulation de 150$ seront appliqués. Si vous annulez et que l’atelier ne se remplit pas, nous vous rembourserons alors d’après le programme suivant basé sur le montant total de l’atelier :
Plus de 60 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement total moins les 150$ de frais d’annulation.
45 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement de 75% du montant total.
30 jours avant la date de départ de l’atelier photo : remboursement de 50% du montant total.
Moins de 30 jours avant la date de départ de l’atelier photo : pas de remboursement.
Les remboursements seront retournés en utilisant le même mode de paiement qui aura été choisi pour le paiement initial.
Les remboursements seront initiés dans les 72 heures suivant l’acceptation de la demande.